Et bien, dansez maintenant !

Le blog La Vie d’Expat en Dessins fête sa première bougie ! Vous êtes 18 000 à avoir un jour ou l’autre partagé mes aventures d’expat et le site a été vu 30 000 fois cette année au rythme d’un article hebdomadaire !

Un an de dessins et articles, ce sont des crayons usés, des idées qui tourbillonnent au fil de la journée pour aller se poser sur une page et lui faire prendre vie, des sujets qui font rire, d’autres qui inquiètent, c’est de l’inspiration, de l’envie, du travail, des jours où il faut s’y mettre et d’autres où ça vient tout seul…

C’est aussi un bouquin en gestation (merci les Editions Sandawe), des collaborations en tant qu’illustratrice (merci à Femmexpat pour son soutien, spéciale dédicace à Maïté, Marine et Florence), la rencontre d’une bande d’entrepreneuses de choc à Istanbul (Sophie, Solène, Marie, Noémie, Lineda, Mélanie et les autres, Jordane même si tu es aux US, toutes vous déchirez…), d’autres liens – virtuels ceux-ci – avec des gens du monde entier, du Canada en passant par Hong Kong, de l’Inde au Maroc, de la France au Brésil, et je vous remercie de vos petits mots, de votre soutien, et surtout de me lire avec indulgence. Merci à celles qui m’ont fait confiance et ont travaillé avec moi. Merci encore à Marie, ma prof de dessin pour m’avoir rendu le plaisir de créer, et à Fred pour son coaching efficace !

J’ai créé ce blog car j’aime raconter des histoires… Mon histoire peut-être, mais uniquement parce que je sais que par de nombreux aspects, elle rejoint la vôtre. Que vous pouvez lire ce blog et vous y reconnaitre à un moment ou à un autre, le montrer à vos proches – eh, tu vois, c’est ce que je vis ! Et aussi, ne pas être d’accord, vivre les choses autrement, et ça aussi, ça me plait. L’échange de points de vue, c’est ce qui ouvre aux autres et au monde. Depuis qu’on est expat, on le voit certainement sous un autre angle.

Alors en parlant d’angle (remarquez cette magistrale transition digne du JT de TF1), je partage avec vous celui d’une photographe talentueuse que j’ai la chance d’avoir rencontré à Istanbul, Noémie Deveaux, avec qui j’ai eu le bonheur de collaborer. La danse étant une grande partie de ma vie, car j’en suis passionnée et je l’ai pratiquée depuis l’enfance (avec mon bidou trop gros et mes pieds tous pourris, je suis pourtant tombée amoureuse de la discipline qui permettait à une petite fille très timide de s’exprimer, de la même manière qu’elle le fait aujourd’hui avec ses crayons et son clavier), j’ai voulu immortaliser ce parcours dans une ville qui m’a permis de me (re)construire, et qui a certainement une influence sur les artistes qui viennent y vivre.

C’est le moment de célébrer, alors je le fais en vous montrant ce moment de bonheur, de liberté, quand on est pleinement soi-même (j’aurais voulu être une artiste, moi).

Mille mercis encore à tous, et à trés trés bientot, ça continueeeee !!!!!!!!

Caro_Ballerina-49

Credit Photo, Noemie Deveaux, noemie-deveaux.com

J’ai créé une page dédiée à la danse que vous pouvez consulter ici pour plus de photographies !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s