La grande bouffe

Les séjours en France sont synonymes de retrouvailles, visites, et surtout, de lâchage total sur les aliments que tu ne trouves pas d’habitude. Peu importe que tu aies fait un régime avant de venir, afin d’avoir un minimum de dignité dans ton maillot de bain – devant les viennoiseries et autres fromages, toute ta volonté s’évapore. C’est que le reste de l’année, tu es en manque… les croissants ne te donnent jamais vraiment satisfaction quand tu en trouves à l’étranger, le camembert n’a pas d’odeur mais la consistance d’une gomme. Et ne parlons pas du pain, des confiseries, et autres mets régionaux – si en plus tu viens d’un coin avec des spécialites locales ayant enchanté ton enfance, introuvables lorsqu’on s’éloigne de ta ville natale d’un rayon de 10 km, tu peux souffrir de détresse culinaire intense.

Et puis, si en France, tu dois faire le tour de ta famille et de tes amis, tu passes à table plusieurs heures par jour, sans pouvoir y couper. Au début, tu ne fais pas trop attention, ça fait trop longtemps que tu rêves d’un bon boeuf bourgignon pour t’en priver. Mais peu à peu, ton corps semble cesser d’éliminer les aliments pour s’en retrouver imbibé. Pas le temps de se remettre entre chaque repas, de digérer tout ce gras et tout ce sucre qui pèsent sur l’estomac – tu découvres que celui-ci a des capacités insoupconnées, mais n’en entretient pas moins avec toi une relation compliquée, te faisant payer les bouchées de trop avec mesquinerie.

Au bout de quelques temps, tu ne rêves plus que de soupes et de yaourts natures… Si bien qu’une fois rentrée dans ton pays d’accueil, au bout de quelques jours de sevrage, tu peux expérimenter ça :

ptite faim 1

ptite faim 2

ptite faim 3

ptite faim 4

Publicités

Une réflexion sur “La grande bouffe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s